top of page button
Christopher Czermak/Unsplash.com

 Rome, également baptisée la Ville éternelle, attire des visiteurs à la recherche de la « dolce » vita depuis plus de 2000 ans. C’est l'une des villes les plus magnifiques et les plus romantiques au monde. La capitale de l'Italie est un mélange savant de sites grandioses et de vie urbaine trépidante.
La vie y est belle, et ici tout est bon à prendre : les grands couturiers italiens, les glaces onctueuses, ou encore les cappuccinos mousseux et les vins exquis, pour ne nommer que quelques plaisirs.

currency

Euro, 1 €= 100 centimes

phone

Urgences : 112
Ambulance: 118
Police: 113
Pompiers: 115

newspaper

www.romaonline.net
Roma Explorer

hours

Les magasins sont généralement ouverts de
9h00 à 13.00 et de 15h00 à 20h00.

population

3.8 millions

info

PIT (Point d'informations touristiques)
Il n'y a pas un seul office de tourisme à Rome mais de larges kiosques verts servant de centres d'informations. Il en existe de nombreux dans la ville facilement repérables dans la rue.

adresse mail : turismo@comune.roma.it

*Ce guide a été traduit par Louise Reeb

website

http://www.turismoroma.it/fr

Panorama of Rome from Spanish steps in the evening abxyz/Shutterstock.com

La ville

Par où commencer pour résumer l’histoire de la ville éternelle ? Le 21 avril 753 avant J.C. serait peut-être une bonne date. Le jour où, selon la légende, Romulus aurait fondé la ville après avoir assassiné son frère jumeau Remus. Au cours des siècles suivants, Rome est devenue un empire puissant qui a connu son apogée sous le règne de Marc Aurèle en 161-180 avant J.C.

Tout comme la ville antique, Rome est aujourd’hui construite sur sept collines : Capitole, Palatin, Quirinal, Viminal, Esquilin, Célius et Aventin. Le centre est appelé Champ de Mars, du nom du dieu romain de la guerre, et fut le terrain d’entraînement de l’armée antique. C’est ici que sont rassemblés bon nombre des sites les plus célèbres. Les autres parties connues de la ville incluent le Transtévère, de l’autre côté du Tibre, et le Quartier des Monts (Monti). Le petit Pigneto est considéré comme le quartier le plus typiquement romain.

View of old cozy street in Rome, Italy. Catarina Belova/Shutterstock.com

5 lieux insolites à Rome

La capitale de l'Italie est un mélange unique et vibrant composé d'une histoire riche, de culture, de beauté naturelle et de monuments. Pour l'explorer entièrement, il faut aller au-delà des sites touristiques habituels : fouillez dans les joyaux cachés de Rome à quelques pas des rues et des monuments trop empruntés.
Voici une sélection des trésors secrets de Rome. Ils ne sont pourtant qu'une petite partie de l'offre illimitée de cette ville.

Drew Tkalenko/Shutterstock.com

Villa Doria Pamphili

Iakov Filimonov/Shutterstock.com

Centrale Montemartini

Giuseppe Cammino/Shutterstock.com

Tor Marancia Street Art

Enzoartinphotography/Shutterstock.com

Casina delle Civette Museum

DFLC Prints/Shutterstock.com

Tempietto del Bramante

Rome tourists looking at Roman Forum landmark in Rome Maridav/Shutterstock.com

A voir et à faire

Aucune autre ville, pas même Athènes, Istanbul, Londres ou New York, ne possède autant de sites mondialement connus que Rome. En descendant la Via dei Fori Imperiali en direction du Colisée, même le plus fervent voyageur sera ébahi tant la ville a à offrir. Outre son héritage romain, elle propose également des zones médiévales, des places bien conçues, des marchés hauts en couleurs et, bien entendu, le Vatican et la Basilique Saint-Pierre.

Viacheslav Lopatin/Shutterstock.com

Le Colisée

ChameleonsEye/Shutterstock.com

Scalinata di Spagna

Alain Lauga/Shutterstock.com

Museo di Roma

Khirman Vladimir/Shutterstock.com

Galleria Borghese

S.Borisov/Shutterstock.com

Forum Romanum

S.Borisov/Shutterstock.com

Le Panthéon

Brian Kinney/Shutterstock.com

La fontaine de Trevi

Massimo Salesi/Shutterstock.com

Santa Costanza

Iakov Kalinin/Shutterstock.com

Piazza Navona

Angela N Perryman/Shutterstock.com

Domus Aurea – La Maison Dorée De Néron

S-F/Shutterstock.com

La Cité du Vatican

LPLT/Wikimedia.com

Teatro dell'Opera di Roma

Jean-Pierre Dalbéra/Flickr.com

Musée national étrusque de la villa Giulia

Vlad G/Shutterstock.com

Basilique San Clemente

Matteo Gabrieli/Shutterstock.com

Musée Ara Pacis

Catarina Belova/Shutterstock.com

Mont Aventin

Chubykin Arkady/Shutterstock.com

VIGAMUS- le musée du jeu vidéo

Night view of restaurants on Piazza Navona in Rome, Italy Catarina Belova/Shutterstock.com

Où manger

Rome a de quoi satisfaire tous les goûts. On y trouve des grill-rooms américains, des restaurants de mézés libanais, des restaurants vietnamiens, et de nombreux établissements gastronomiques célébrés dans le Guide Michelin.
Mais, « à Rome, fais comme les Romains » : si l’on veut vivre une expérience mémorable à table, il faut choisir des restaurants typiques et des trattorias plus discrètes. En italien, dîner se dit "cena", mot qui vient du latin et qui signifie vivre ensemble, et c‘est précisément ce que l’on fait ici. Le repas est une rencontre sociale qui dure au moins le temps de trois plats, dans une ambiance conviviale à l'italienne.
A Rome, les pâtes se servent traditionnellement alla carbonara, avec des lardons, des jaune d’œuf battus, du parmesan et du poivre noir en abondance, ou bien all’Amatriciana avec du jambon, de la tomate et de l’oignon. Les légumes se commandent à part, sous forme de contorno, pour accompagner le plat principal et ce sont par exemple des épinards au beurre ou de la chicorée avec de l’ail et du pepperoncino (piment d’Espagne).
Enfin, le tout, s'arrose d'un bon vin rouge local, vrai elixir de bonheur.

Minerva Studio/Shutterstock.com

Ad Hoc

stockyimages/Shutterstock.com

Ristorante Tema

Kzenon/Shutterstock.com

La Pergola

MaraZe/Shutterstock.com

Sakana Sushi

Oleg Mikhaylov/Shutterstock.com

Spirito Divino

nito/Shutterstock.com

Osteria Barberin

Karl Allgaeuer/Shutterstock.com

Pane e Salame

photowind/Shutterstock.com

Roma Sparita

Susanna Cesareo/Shutterstock.com

Trattoria Da Cesare al Casaletto

matteo fabbian/Shutterstock.com

Osteria Fernanda

vovidzha/Shutterstock.com

Orso 80

Alena Haurylik/Shutterstock.com

Ginger Sapori e Salute

Igor Dutina/Shutterstock.com

Ristorante Clotilde

curraheeshutter/Shutterstock.com

Va.Do al Pigneto

bpro.kiev.ua/Shutterstock.com

Reserva Restaurante

Shebeko/Shutterstock.com

Caffétteria et Bistrot Chiostro del Bramante

gontabunta/Shutterstock.com

Hostaria Da Cesare

Ingus Kruklitis/Shutterstock.com

Harry’s Bar

andrea federici/Shutterstock.com

Baghetto

Kondor83/Shutterstock.com

Rinaldi al Quirinale

FrauTori/Shutterstock.com

Ristorante Camponeschi

Italian ice cream bar Catarina Belova/Shutterstock.com

Cafés

À Rome, le café et une institution. Les habitants savent très bien ce qu'ils font, et le café et les glaces qu’ils consomment ne sont jamais choisis par hasard. Ils connaissent les meilleures adresses, et n’hésitent pas à traverser toute la ville pour s’y rendre. Pour vous aider à vous la jouer local, voici quelques bons établissements du centre de Rome.

Corrado Baratta/Shutterstock.com

Caffè Sant’Eustachio

rarrarorro/Shutterstock.com

La Casa Del Caffè Tazza D'Oro

Natalia Macheda/Shutterstock.com

Forno Campo de' Fiori

stockcreations/Shutterstock.com

200 Gradi

Shebeko/Shutterstock.com

Caffétteria et Bistrot Chiostro del Bramante

Beautiful landscape/Shutterstock.com

Gelateria della Palma

ColorMaker/Shutterstock.com

Ciampini Cafè

frantic00/Shutterstock.com

Giolitti

etorres/Shutterstock.com

Sora Mirella

Olena Yakobchuk/Shutterstock.com

Sciascia Caffè 1919

ImYanis/Shutterstock.com

Faro - Luminari del Caffè

Peter Cho/Shutterstock.com

Antico Caffè Greco

Nick Starichenko/Shutterstock.com

Canova

Marzia Giacobbe/Shutterstock.com

Supplì

Brent Hofacker/SHutterstock.com

Colbert

nelea33/Shutterstock.com

Mizzica

mavo/Shutterstock.com

Barnum Cafe

Night view at Piazza di Spagna from upstairs horizontal Pablo Debat/Shutterstock.com

Bars et vie nocturne

Les Romains aiment se retrouver autour d’un aperitivo aux alentours de 19h30, après quoi ils vont au restaurant, ou rentrent dîner chez eux. Les boissons ne sont pas nécessairement alcoolisées. De nombreux bars servent également des repas rapides et légers inclus dans le prix.
Après 23 heures, la plupart de ceux qui veulent faire la fête prennent le chemin de la zone du Testaccio. Cette zone, qui tire son nom de la montagne où l’on jetait les vieilles amphores, est le point d’attache de nombreux établissements qui vont des petits piano bars aux discothèques, tout aussi petites. Parmi les plus connues, on peut citer des bars rock tels que l’Akab et le Radio Londra, le Caruso, de style latino chic, et la première disco gay de Rome, l’Alibi.

LightField Studios/Shutterstock.com

The Fiddler’s Elbow

tandem/Shutterstock.com

Chorus Cafè

Photographer_ME/Shutterstock.com

La Conventicola degli Ultramoderni

Jacob Lund/Shutterstock.com

Maggazzino Scipioni

LightField Studios/Shutterstock.com

The Druid’s Den

bondvit/Shutterstock.com

Birreria Marconi

Egor Tetiushev/Shutterstock.com

Qube Disco

Africa Studio/Shutterstock.com

BeBop Jazz Club

Moiseenko Design/Shutterstock.com

Cuccagna Pub

glazok90/Shutterstock.com

Goa Club

Roman Voloshyn/Shutterstock.com

Gregory's Jazz Club

desdemona72/Shutterstock.com

Salotto42

CRAFT24/Shutterstock.com

Black Market

Kzenon/Shutterstock.com

Caruso Cafe de Oriente

mavo/Shutterstock.com

Barnum Cafe

Rome - dummy in shop-window Renata Sedmakova/Shutterstock.com

Shopping

À Rome, les choix en matière de shopping semblent cartographier un centre aussi riche en boutique qu'il l'est en histoire. De la mode, tout le monde connaît la fameuse classe italienne, parfois un peu bling bling, aux mets locaux quasi-divins ainsi qu'aux vins (approuvés par Bacchus, dieu romain de la fête, des plaisirs et du vin). Rome déborde d'animation dans de belles rues commercantes telle que Via Condotti ou Via Borgognona, qui débordent de grandes marques, ou dans les plus discrètes petites allées qui circulent entre les places. Le charme, en tout cas, est là - et que vous vous dirigiez vers les grandes chaînes ou les petites boutiques bohêmes, les marchés ou les boutiques de designers, il sera tentant de dépasser votre budget.

Minerva Studio/Shutterstock.com

La Rinascente

Minerva Studio/Shutterstock.com

Galleria Alberto Sordi

michaeljung/Shutterstock.com

Coin

monofaction/Shutterstock.com

Battistoni

Andresr/Shutterstock.com

Bottega Veneta

Alessandro Cristiano/Shutterstock.com

Laura Biagiotti

P A/Shutterstock.com

Abitart

sashk0/Shutterstock.com

Eataly

mTaira/Shutterstock.com

Castel Romano Designer Outlet

Vitalii Kirdan/Shutterstock.com

Carlo Cecchini

mentatdgt/Shutterstock.com

McArthurGlen Castel Romano Designer Outlet

Pretty young female tourist studying a map at St. Peter's square in the Vatican City in Rome l i g h t p o e t/Shutterstock.com

Informations essentielles

Aéroport international Léonard-de-Vinci

L’aéroport principal de Rome, Leonardo da Vinci, se trouve à Fiumicino, à 30 kilomètres de la ville. Il existe plusieurs moyens de transport entre l'aéroport et le centre-ville:
Leonardo Express
Le Leonardo Express part chaque demi-heure dans chaque direction et relie la gare Roma Termini à l'aéroport de Fiumicino. Les billets peuvent être achetés aux machines, aux agences de voyages, aux guichets et sur le site.

Train
Vous pouvez rejoindre Rome en train directement de la gare de Termini.

Métro
Le train métropolitain FM1 relie l'aéroport avec des régions comme Fara Sabina, Orte et Poggio Mirteto. Veuillez noter que le métro ne s'arrête pas à la gare Termini.

Navette Terravision
Cette ligne de bus vous amène à la gare Termini.

Le deuxième aéroport Ciampino de la ville est situé à 12,0 km au sud-sud-est du centre de Rome et est principalement desservi par les compagnies aériennes low cost.

Autobus
Certaines des compagnies low-cost ont leurs propres autobus. Les bus réguliers partent de la station de métro Anagnina.

Taxi
Un trajet en taxi entre l'aéroport et le centre de Rome prend environ 20 minutes.

Address: Via dell' Aeroporto di Fiumicino 320, Rome

Email:

Phone: +39 06 65951

Website: www.adr.it

More Information:

Aéroport Ciampino

Le deuxième aéroport de la ville, Ciampino, est à 12km au sud du centre de Rome et est principalement desservi par des compagnies low-cost ou des vols privés.

Bus
Certaines des compagnies low-cost possèdent leurs propres navettes. Les lignes de bus de l'aéroport partent de la station d'Anagnina.

Taxi
Un trajet de taxi depuis l'aéroport jusqu'au centre ville dure environ 20 minutes.

Address: Via Appia Nuova 1651, Ciampino

Email:

Phone:

Website: www.adr.it/ciampino

More Information:

Passeport/visa

L'Italie peut être visitée sans visa pour une durée de 90 jours par les citoyens australiens, néo-zélandais, japonais, coréens, taïwanais, malaisiens, israéliens, émiriens et de la plupart des pays d'Amérique. Si vous n'êtes pas sûrs de devoir demander un visa, nous vous recommandons de contacter l'ambassade ou le consulat dans votre pays. Les voyageurs internationaux (hors espace Schengen) ont besoin d'un passeport valide d'une durée de trois mois après la fin de leur séjour pour entrer dans l'espace Schengen. Les citoyens de l'espace Schengen peuvent voyager sans passeport, mais doivent détenir une carte d'identité valide.

Address:

Email:

Phone:

Website:

More Information:

La meilleure période pour visiter Rome

Rome est le favori des voyageurs tout au long de l'année, et le printemps est la saison la plus agréable pour visiter. L'été apporte le pic de visiteurs et c'est aussi la période des températures les plus élevées. Faites attention à avoir la climatisation dans votre logement si vous venez à ce moment.

Address:

Email:

Phone:

Website:

More Information:

Transports en commun

Se déplacer dans Rome est très abordable si vous utilisez les transports en commun. Le système inclut trois lignes de métro, des bus, trams et TER (Ferrovie Urbane).

La station Termini est le point où convergent le réseau des transports de Rome. La compagnie d'autobus et des tramways urbains se nomme l’ATAC. Tous les billets doivent être achetés aux distributeurs automatiques de l’ATAC, auprès des kiosques de presse ou aux points de vente de billets situés dans le métro. Le métro circule jusqu’à minuit. Les autobus nocturnes desservent les arrêts repérés par un « N ».

Il y a différent choix de pass qui vont de 1, 3 ou 7 jours qui sont valides pour tous les transports publics.

Address:

Email:

Phone:

Website:

More Information:

Taxi

On trouve des stations de taxi partout dans le centre ville. Il est recommandé aux touristes de n’utiliser que les taxis agréés à la carrosserie jaune et blanche. Un supplément est perçu pour chaque valise transportée, et pour les trajets à destination et en provenance de l’aéroport. Une majoration est également perçue la nuit, les jours fériés et le dimanche. On paiera moins cher en faisant signe à un taxi dans la rue qu’en s’adressant à une station de taxis ou en réservant un taxi par téléphone. Le versement d’un pourboire (5-10 % du prix de la course) est encouragé.

Address:

Email:

Phone: +39 060609

Website:

More Information:

Poste

La Poste est habituellement ouverte de 9h00 à 14h30 du lundi au vendredi, et de 9h30 à 13h00 le samedi.
Les timbres sont en vente aux bureaux de tabac portant soit l’enseigne bleue et blanche « Tabacchi », soit un simple « T».

Address: Via di Porta Angelica 23, Rome

Email:

Phone: +39 06 68801276

Website:

More Information:

Pharmacies

Vous reconnaitrez les pharmacies à Rome par leur panneau vert avec une croix. Elles sont ouvertes du lundi au vendredi de 08h30 à 13h00 et de 15h30 à 19h00. Sur la Via Nazionale 228, la Via Arenula 73 et la Piazza Barberini, il y a des pharmacies ouvertes la nuit.

Address:

Email:

Phone:

Website:

More Information:

Téléphone

Code du pays +39

Indicatif de Rome : 06

Si vous appelez l'Italie depuis l'étranger, vous devez toujours composer zero dans l'indicatif régional, exemple : +39 06 + le numéro

Address:

Email:

Phone:

Website:

More Information:

Électricité

220 V
50HZ
prises standards de type F et L

Address:

Email:

Phone:

Website:

More Information: